Qu'est-ce que la naturopathie?

La naturopathie a pour objectif d’optimiser la santé globale par des moyens naturels. Elle permet de renforcer les défenses de l’organisme en stimulant ses capacités d’auto-guérison et son énergie vitale, notion fondamentale pour toutes les médecines traditionnelles.Le naturopathe est avant tout un éducateur de santé; Il possède plusieurs outils naturels pour accompagner une personne dans une problématique de santé et transmettre des clés personnalisées pour une meilleure hygiène de vie.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a reconnu la naturopathie en 2001 comme une pratique de médecine traditionnelle, au même titre que la médecine chinoise et l’ayurvéda.. Complémentaire à la médecine conventionnelle, elle considère les symptômes comme des signaux d’alarme, des indicateurs de déséquilibres. 

L’approche de la naturopathie est holistique: le but étant de prendre l’individu dans sa globalité dans ses différentes sphères: physique, psychique, émotionnelle, spirituelle et énergétique.

“La naturopathie est la science fondamentale englobant l’étude, la connaissance, l’enseignement et l’application des Lois de la vie afin de maintenir, retrouver et optimiser la santé par des moyens naturels.”
FENAHMAN, Fédération Française de Naturopathie, Charte, art. 1 ancienne définition depuis 1985
assiettes de feuilles et de fleurs jaunes
“La naturopathie est la science fondamentale englobant l’étude, la connaissance, l’enseignement et l’application des Lois de la vie afin de maintenir, retrouver et optimiser la santé par des moyens naturels.”
FENAHMAN, Fédération Française de Naturopathie, Charte, art. 1 ancienne définition depuis 1985
liquide venant d'une feuille coulant dans un flacon

Les outils du naturopathe

La naturopathie utilise trois outils fondamentaux:

  • l’alimentation
  • l’exercice physique ou hygiène physique
  • la gestion de la sphère psycho-émotionnelle.

Ils sont considérés comme majeurs et suffisants pour une bonne santé. Notre vie moderne et industrialisée ne nous permet plus de se contenter de ces trois techniques, elle implique d’avoir recours dans la plupart des cas à des techniques hygiéniques dites secondaires

  • L’hydrologie (utilisation de l’eau sous toutes ses formes)
  • Les techniques de massage 
  • La réflexologie (plantaire, palmaire, auriculaire…)
  • Les techniques de respiration (la cohérence cardiaque, le bol d’air Jacquier…)
  • La phytologie (l’utilisation des plantes), l’aromatologie (les huiles essentielles), la gemmothérapie (les bourgeons), etc
  • Les techniques magnétiques 
  • L’actinologie (utilisation des couleurs, de la lumière…)

Vous l’aurez compris, le naturopathe n’est pas un thérapeute qui soigne avec les plantes (comme nous l’entendons souvent), la phytologie est un outil parmi tous les autres que nous n’utilisons pas systématiquement. Pour en savoir plus sur le déroulé d’une consultation, vous pouvez consulter cette page.

 

Diplômée de l’école de naturopathie l’Arbre Rouge à Lyon – Ecole reconnue par l’OMNES

Je ne pose pas de diagnostic, mes conseils ne remplacent ni l’avis d’un médecin, ni un traitement médical en cours.

Retrouvez mes conseils santé sur les réseaux sociaux :